Étiologie traumatique

Les traumatismes maxillo-faciaux sont fréquents. Ils touchent principalement les hommes jeunes (18-25 ans).

Les causes traumatiques les plus fréquentes restent les accidents de la voie publique. Néanmoins, leur diminution est notable grâce à l’amélioration de la sécurité au sein des moyens de transport actuels.

Cependant, dans le même temps, de nombreux traumatismes maxillo-faciaux liés à des rixes, agressions ou encore accidents de sport représentent une autre cause possible de pertes de substance maxillo-faciale.

D’autre part, une chute avec un objet, de type stylo, en bouche, peut entraîner une perte de substance maxillo-faciale punctiforme.

Il faut également noter que les tentatives d’autolyse par arme à feu sont aussi à l’origine des pertes de substances maxillo-faciale les plus délabrantes.

 

Aller à la barre d’outils